Les jeunes et les enfants d’abord (nouvelles 04.10.2021)

Aujourd’hui, nous vous présentons 3 collectifs en lien avec les enfants, les adolescents et les étudiants.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, nous vous proposons une petite suggestion sur la dernière annonce de M. Berset, CF (Conseiller Fédéral) et BPF (Bon Père de Famille).

Comme vous le savez, tous.ch ne prends aucune position médicale. Ainsi, nous ne pouvons pas être qualifiés, ni d’anti- ni de pro-vaccin. (Mais certains ne se gêneront quand même pas de le faire ;). )

D’un point de vue juridique, le fait de contacter des personnes non vaccinées pour les “informer”, dans le cadre de la campagne prévue par M. Berset, présente des sérieux problèmes. En effet, le fait d’être vacciné ou non-vacciné est une information soumise au secret médical. Et cette information privée et confidentielle n’a aucune raison de se trouver dans les mains d’un tiers, en particulier d’une personne recrutée pour convaincre que vous n’avez pas fait le bon choix.

Ainsi, si quelqu’un prend contact avec vous dans ce cadre, nous vous suggérons de prendre son nom et ses coordonnées, et de lui demander comment votre nom est arrivé sur sa liste. Si possible, enregistrez l’appel. Selon plusieurs juristes que nous avons consulté, il pourrait être envisageable de déposer une plainte pour contravention à la Loi fédérale sur la protection des données (LPD), en particulier le secret médical, contre X.

Ci-dessous les collectifs en lien avec les enfants qui méritent votre soutien.

Portez-vous bien !

tous.ch

1) Association Collectif Parents Suisse. (ACPS)

https://collectifparents.ch,

Telegram  https://t.me/collectifparents_Suisse

Ce collectif s’est créé en janvier 2021 par des parents inquiets de voir l’impact causé par les mesures sanitaires sur la santé physique et psychologique des enfants et des adolescents.

Les buts de cette association:

  • Créer des liens forts entre les parents partout en Suisse partageant cette préoccupation
  • Informer et communiquer avec les pouvoirs publics, la population et les médias
  • Mener des actions sur des cas précis et sensibiliser et mobiliser la population

Les valeurs de l’association :

  • Veiller au respect de l’intégrité physique et mentale de chaque enfant
  • Responsabilité individuelle de chaque parent vis-à-vis de sa santé et de celle de ses enfants
  • Droit à une information impartiale et à la liberté d’expression
  • Œuvrer ensemble pour que les enfants retrouvent leurs sourires et leur confiance en l’avenir, nous le leur devons.

Si la situation de la jeunesse dans le contexte des mesures covid vous interpelle, vous préoccupe et vous pèse, vous pouvez rejoindre le collectif parent.

2) la section jeune de l’association MSLC (pour les jeunes de moins de 25 ans)


Telegram :https://t.me/joinchat/0B6GYgkK9_43OGJk

Instagram :https://www.instagram.com/mslc_jeunes/

Depuis un an et demi les jeunes sont victimes des mesures sanitaires mises en place.

Tout d’abord en ayant été privés de liens sociaux et de cours en présentiel, puis en ayant été accusés d’être les principaux transmetteurs de la maladie.

Les centres de loisirs ont été fermés, les lieux de rencontre pour leur vie sociale également.

Désormais, ils subissent cette discrimination jusque dans leurs études.

Depuis quand un statut vaccinal conditionne le droit à l’éducation, aux loisirs et aux contacts sociaux ?

Il est temps de dire stop et de commencer à vivre enfin ce qui est censé être leurs plus belles années.

Le MSLC jeunes est une section de l’association MSLC, https://www.mslc.ch, Mouvement Suisse pour la Liberté Citoyenne.

Il est à l’origine de la journée tous en bleu.

Cette section lutte contre la discrimination instaurée par le certificat Covid dans les études et pour la liberté de chaque être humain.

 3) Mouvement étudiant : ESC, Education Sans Certificat. 

https://education-sans-certificat.ch

Telegram : https://t.me/LES_ETUDIANTS_RESISTENT

Leur revendication est l’abolition du pass sanitaire dans les établissements éducatifs.
Durant la phase transitoire, ils demandent que les cours soient tous dispensés en ligne.

Ils n’incitent pas à la désobéissance sanitaire et mettent leur énergie dans des actions pacifiques légales, de soutien aux étudiants concernés, en collaboration avec les professeurs et collaborateurs concernés.